Démocratie

Des hyperliens aux hypermiens

Par Mehdi Benchoufi, Président du Club Jade. Publiée dans le Huffington Post le 8 mars 2013.

L'époque est agitée par une crise de l'ampleur que l'on sait. On y voit une crise économique, sociale, énergétique. N'est-elle pas au plus profond celle de la gouvernance, celle de la place des décideurs économiques, politiques, médiatiques? N'est-elle pas la crise de croissance de la société civile, dont l'issue hors de la contention dans laquelle les institutions la confinent l'annonce comme la force politique, sociale et économique majeure du XXIe siècle? Son atout maître, Internet, qui pourra en être la solution de continuité, de résonance, le lieu singulier de l'émancipation.

LIRE LA SUITE...

Les Global Commons et l’Internet

Par Laurent Bloch, DSI à Paris Dauphine et professeur en bio-informatique au CNAM. 

Les espaces publics mondiaux. À l’issue d’un processus entamé par les traités de Westphalie (1648) et achevé par le traité de Berlin (1885), les terres émergées (à l’exception de l’Antarctique) sont découpées en polygones qu’il est possible, sur une carte, de colorier afin d’identifier la puissance étatique qui y exerce la souveraineté politique, et par conséquent militaire.

LIRE LA SUITE...

La notoriété n'est pas l'influence

Par Josiane Versini, fondatrice de Exvisu.

La lecture des publications produites dans le cadre du projet ANR Webfluence (le CREA, RTGI, Lip6 et Orange Labs) nous questionne. Le sociologue Dominique Cardon ouvre son article par : « Le positionnement dans la blogosphère politique, même s’il ne s’y résume pas, est affaire de liens et de stratégie de connexions. ». Pour la France, nous pouvons dire que ce travail, qui vise à identifier de nouvelles métriques via le net est le plus avancé. De nombreux chercheurs y ont été convoqués notamment via Orange labs. En France, la tendance, dictée par Orange, va dans ce sens..

Or, force est de constater que nous ne sommes pas du tout orienté dans la même direction ;  et que si la France « pense « ou penche du côté des stratégies des connexions nous « tirerions » plutôt  du côté des stratégies des contenus avec la caution des USA et le publication  du 11 mai dernier du MIT signée par le directeur scientifique et associé d’Exvisu, Andrei Mogoutov.  

LIRE LA SUITE...

Sortons la Présidentielle 2012 des faux débats franco-français !

Par Martin Wittenberg, consultant à Bruxelles, et Vincent Chauvet, économiste auprès du Club Jade, diplômé de HEC et de Sciences Po. Publié dans le Cercle des Echos le 1er février 2012.

De nombreux thèmes de campagne relèvent en réalité de compétences européennes – et il serait temps que cela se sache.

C’est une banalité de le dire, mais les élections de 2012 vont envoyer à l’Elysée et à l’Assemblée des hommes et des femmes dont le champ d’action sera d’abord national. Est-ce pour autant une raison suffisante pour faire croire aux électeurs que toutes les questions relèvent de l’exécutif et du législateur national ? Et ceci, alors que, en droit et en fait, de nombreux problèmes doivent en réalité se régler à l’échelon européen – chose dont les candidats sont parfaitement conscients : trois des six principaux sont actuellement députés européens...

LIRE LA SUITE...

Neutralité du net, filtrage et régulation du réseau : libertés américaines, liberté française

Par Samuel Goëta, chargé d'études et Social Media Manager du pôle des Influenceurs de la Netscouade. Mémoire pour l'obtention du diplôme de fin d'étude de Sciences Po Aix réalisé en 2010 sous la direction de Athissingh Ramrasingh.

Télécharger : Neutralité du net, filtrage et régulation du réseau : libertés américaines, liberté française

Résumé :      Présent dans le débat public depuis 2003, le principe de neutralité des réseaux stipule que tout contenu, tout service et toute application circulent sans restriction ni discrimination quels que soient leur source,

LIRE LA SUITE...

Taxe sur les diplômés étrangers : l'Être et le Guéant

Par Vincent Chauvet, diplomé de HEC et de Sciences Po Paris, membre du Club Jade. Publié dans le Cercle des Echos du 29 décembre 2011.

Malgré la promesse de Claude Guéant de réviser sa Circulaire du 31 mai, le Gouvernement vient d'inscrire dans le budget 2012 une nouvelle taxe sur les diplômés étrangers...

En psychiatrie, on appellerait ça une névrose obsessionnelle. Après la circulaire du 31 mai 2011 relative à la maîtrise de l’immigration professionnelle, dite « Circulaire Guéant », bras armé d’une politique du chiffre en matière d’immigration légale, après le décret  du 6 septembre 2011

LIRE LA SUITE...