Ouverture des données de santé sous l'impulsion de l'Initiative Transparence Santé : quels sont les enjeux ?

L'Initiative Transparence Santé, dont est membre le Club Jade, impulse un mouvement d'ouverture des données de santé qui commence à donner ses fruits. Un article du Point résume les enjeux liés à l'open data dans le domaine de la santé.

Connaître le taux d'efficacité d'un anti-diabétique, réaliser des études prospectives sur un traitement anticancéreux, éviter les catastrophes sanitaires... Les raisons qui militent pour une ouverture maîtrisée des données anonymes de santé sont multiples. À commencer par l'impératif de santé publique.

LIRE LA SUITE...

Les chiffres du Mediator transmis à l'Initiative Transparence Santé

La Caisse nationale d'assurance maladie révèle sous la contrainte les données de consommation du Mediator, suite à une injonction de la Cada (Commission d'accès aux documents administratifs) saisie par l'Initiative Transparence Santé.

Un recours contre la CNAM a été déposé par l'Initiative Transparence Santé devant le tribunal administratif : seules les données couvrant la période 2008-2009 ont été révélées par la CNAM alors qu'étaient demandés les années 1999 à 2009. 

LIRE LA SUITE...

L'Open data, la ministre de la Santé n'en veut pas

Par Initiative transparence santé (collectif d'associations, d'entreprises et de chercheurs oeuvrant dans le domaine de la santé), dont le Club Jade est un des membres fondateursPublié dans le Monde des Idées le 7 octobre 2013.

Pierre-Louis Bras, inspecteur général des affaires sociales, a remis jeudi 3 octobre à la ministre de la santé Marisol Touraine un rapport sur la " gouvernance et l'utilisation des données de santé ".

LIRE LA SUITE...

Big data et santé (3/3) Validité scientifique, éthique et dimension humaine

Par Thomas Gauthier, docteur en médecine expérimentale, et Guillaume Miquelard-Garnier, docteur en physique, tout deux ingénieurs ESPCI ParisTech et initiateurs de l’Alambic, et Jean-Pierre Camilleri, Directeur honoraire de l’Institut Curie et responsable du pôle Santé du Club Jade. Publié dans le Cercle des Echos le 11 mai 2012.

Au-delà des challenges liés aux infrastructures, à la gouvernance et aux enjeux commerciaux , la valorisation des big data au service de soins de qualité pour tous pose également la question de la validité scientifique

LIRE LA SUITE...

Big data et santé (1/3) Opportunités

Par Thomas Gauthier, docteur en médecine expérimentale, et Guillaume Miquelard-Garnier, docteur en physique, tout deux ingénieurs ESPCI ParisTech et initiateurs de l’Alambic, et Jean-Pierre Camilleri, Directeur honoraire de l’Institut Curie et responsable du pôle Santé du Club Jade. Publié dans le Cercle des Echos le 11 mai 2012.

Les “big data” doivent être au service de soins de qualité pour tous... Sans se substituer à la dimension humaine qui doit prévaloir tout au long du parcours de soins de chaque patient.

LIRE LA SUITE...

Quel futur pour notre système de soins ?

Les systèmes de santé des pays développés sont en crise. La crise de la dette a produit un effet de loupe sur l'état des finances publiques des pays européens, et les dépenses de santé sont au centre des préoccupations. Certes la crise économique et financière est passé par là, mais elle ne serait en cause que pour la moitité du déficit, selon un rapport de la Cour des comptes de septembre 2011. 

LIRE LA SUITE...

Drogues : sortir de la prohibition ?

Par Bertrand Lebeau Leibovici, médecin.

Mille huit cent cinquante neuf. Cette année là, le philosophe John Stuart Mill publie « De la liberté », un ouvrage qui tente de définir « la nature et les limites du pouvoir que la société peut légitimement exercer sur l’individu » (1). Voilà la réponse de Mill : « La contrainte n’est justifiée que si l’on estime que la conduite dont on désire le détourner risque de nuire à quelqu’un d’autre.

Le seul aspect de la conduite d’un individu qui soit du ressort de la société est celui qui concerne autrui.

LIRE LA SUITE...

Cannabis, encore et toujours…rien !

Par Thierry Kin, chef de projet addictologie.

En pleine crise financière, « printemps-été-automne arabe » et primaires socialistes auxquelles succéderont très vite une campagne  présidentielle, il y a des débats, comme celui qui pourrait concerner la légalisation du cannabis, qui régulièrement sont remis au devant de la scène suivis très rapidement d’un renvoi expéditif dans les cordes.

LIRE LA SUITE...

L’après Médiator®, propositions de l’OPIP1

Par Thierry Kin, chef de projet addictologie, au nom de l’OPIP.

L’affaire Médiator® a engendré une cascade de réactions médiatiques, journalistiques et institutionnelles sans précédent. Du débarquage de Jean MARIMBERT, Directeur Général de l’Afssaps (l’agence du médicament) et des chefs de service de la même agence, à la mise en examen de Jacques SERVIER, PDG du groupe pharmaceutique éponyme

LIRE LA SUITE...